jeudi 22 septembre 2016

Les frais en rachat de crédit

Un dossier de rachat de crédit n’est pas gratuit, il représente un coût qui peut varier en fonction de l’organisme choisi.

Frais rachat de crédits : les 4 leviers

On peut énumérer trois principaux leviers qui vont engendrer des frais sur le regroupement de crédits : les frais de dossiers, les frais de mandat, les frais de remboursement anticipé et les frais de garantie hypothécaire.
Ces frais peuvent être minimisés afin de réduire au maximum le coût du refinancement de vos emprunts.

Frais de dossiers

Les frais de dossiers sont simplement liés au montage de la demande de regroupement de crédits. Concrètement, on peut tout d’abord y recenser les enveloppes, timbres, impression et papiers nécessaires à l’envoi des documents.
La partie majeure de ces frais est « facturée » par l’organisme qui va dédier un de conseiller au montage du dossier, à son étude et à son administration (ce qui représente forcément un coût pour l’organisme).
Bon à savoir : les IOBSP ne facturent aucun frais de dossier, autant limiter ses dépenses. Ils ne prennent qu’un mandat lors du financement.

Frais de mandat

Un mandat est une autorisation accordée par une banque de financement à un intermédiaire lui permettant de proposer ses offres. En rachat de crédits, ce sont les courtiers qui doivent disposer de mandats (loi) pour pouvoir monter le dossier de restructuration du client.
Si le dossier se finance, le courtier est rémunéré par un mandat, c’est-à-dire qu’il perçoit un pourcentage du refinancement total. Ce pourcentage peut varier entre 3 et 7 %.
Bon à savoir : la rémunération du courtier est effectuée par le partenaire bancaire, le client ne s’occupe de rien.

Frais (ou indemnité) de remboursement anticipé (IRA)

Les IRA sont des frais qui peuvent être facturés lorsque l’on rembourse la totalité d’un crédit avant l‘échéancier prévu.
Seulement, si les différents crédits faisant l’objet d’une restructuration ont été contractés avec des indemnités de remboursement anticipé, alors cela engendrera des frais supplémentaires qui seront reportés sur le refinancement global.
Bon à savoir : il est possible de négocier la suppression d’IRA lors de la souscription d’un contrat de crédit.

Frais de garantie hypothécaire

Lorsqu'il s'agit d'un rachat de prêt à l'habitat avec prise de garantie hypothécaire, l'emprunteur doit faire hypothéquer son bien afin d'assurer une garantie à son prêteur. Cette opération engendre un coût de 0,6% du montant (taxe de publicité foncière). Autrement, l'emprunteur peut recourir à une caution hypothécaire, c'est à dire demander à un proche d'être caution (dans ce cas pas de frais) ou à un organisme de cautionnement (frais de 2% à 3% du montant emprunté).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire